La lumière revient.

Batterie un en charge.
Encore une dizaine de minute avant de la remplacer par la suivante, pour attendre la troisième. Assez de temps pour penser, encre une fois, qu’un macro, ou même pourquoi pas une focale fixe, serai bienvenu. Et un pied aussi, puisque celui dont je me servais je l’ai plus ou moins donné.
Et puis je me surprends à chercher des idées ; je n’ai pas besoin d’idée. Ce n’est pas qu’une vision préfabriquée ne soit pas intéressante, ça l’est, au moins pour le travail de construction que cela implique, mais juste que cela ne correspond pas à ce que je cherche, avec cet appareil.
Plus qu’une manière d’expression, je vois la photo comme une manière de partager mon point de vue, montrer ce que je vois. Plus avec un côté souvenir du fait, qu’avec un côté artistique, même si au niveau ressenti ce peut être proche.

Bref, d’ici pas longtemps, trois batteries pleines seront parées à m’aider, pour remplir la carte mémoire du machin de toute sorte d’immondices, du chat mort à la fleur qui s’ouvre.
Après plusieurs mois, peut-être même plus d’un an d’ailleurs, à feindre de prendre la poussière dans sa sacoche, parfois dérangé par un vague moment dont quelqu’un aurai voulu se souvenir (Sigh ! Ne m’appelez pas pour votre mariage, fête d’anniv’ ou je ne sais encore. C’est pas parce qu’on a un gros pénis qu’on est acteur porno, ou qu’on aime forcément le sexe libre et sans contrainte…), le reflex va enfin revoir la lumière du soleil.
Reflex picture
Je l’entend déjà trépigner de l’obturateur.

Publicités

Jeter un mot :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s